Top Menu

C’est un véritable challenge pour les fournisseurs de services de déployer rapidement des réseaux FTTH/PON fiables afin d’être en mesure d’offrir des services haut débit répondant à la demande croissante en bande passante. En moyenne, le taux d’échec de mise en service d’un nouveau client fibre optique s’élève à 25 %. La moitié de ces échecs serait due à des problèmes « techniques » dont la plupart proviennent d’une mauvaise manipulation de la fibre ou d’un manque de test lors de la construction du réseau.

Il en résulte des revenus différés, une rentabilité réduite et des clients frustrés. Comment nettement diminuer le taux d’échec de mise en service des nouveaux clients fibre optique et accélérer le rétablissement du service en cas de panne ? À l’aide d’un système de test et de surveillance centralisé qui peut être utilisé tout au long du cycle de vie du réseau PON.

Comment fonctionne un système de gestion des réseaux optiques à distance ?

  1. Le système doté d’un réflectomètre optique (Optical Time Domain reflectometer, OTDR) haute résolution, ainsi que d’un commutateur optique peut tester à distance tous les liens optiques entre l’OLT et les ONTs en seulement quelques minutes, tout en enregistrant les résultats des tests.
  2. Lors de la construction du réseau, le système de gestion du réseau localise en temps réel à l’aide du réflectomètre les problèmes et fournit leurs coordonnées au technicien déjà sur place qui peut effectuer les réparations nécessaires. Ceci évite l’envoi en différé d’une équipe de maintenance.
  3. Lorsque le lien est parfaitement installé et que plus aucun problème n’est détecté, la trace OTDR est enregistrée comme référence. Elle sera utilisée pour détecter les futurs problèmes en la comparant à chaque nouvelle mesure OTDR.

Les avantages d’une gestion des réseaux optiques à distance telle que la solution ONMSi de VIAVI incluent notamment :

  • Des procédures d’installation identiques pour les sous-traitants et le personnel interne et des rapports de test systématiques accélèrent le déploiement de la fibre et la fiabilité du réseau.
  • Une identification rapide des problèmes sur les liens optiques permettent de les corriger lors de la phase d’installation
    *Les câbles sont-ils correctement installés ? Y a-t-il des courbures, des écrasements, etc. ? Y a t-il des pertes de signal dues à des connecteurs optiques sales ou endommagés ?
  • Le réseau fibre optique est entièrement cartographié. Une trace OTDR de référence est sauvegardée pour chacun des liens, ce qui permet de localiser instantanément une dégradation ou une intrusion.
  • Le niveau de qualification technique des techniciens n’a pas besoin d’être élevé. Une fois la fibre installée, il leur suffit de suivre la procédure de test prédéfinie qui consiste à lancer la mesure à distance (les critères de succès/d’échec et les paramètres de configuration étant déjà entièrement configurés).
  • La surveillance centralisée du réseau PON minimise les pannes. Ce qui est d’autant plus important dans un réseau PON car un défaut sur une fibre optique peut affecter plusieurs clients.

Ressources supplémentaires :

About The Author

Avatar

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close